top of page

ELLEN G WHITEPROPHECY 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


SEPTEMBER 11 PROPHECY WRITTEN 1902

On one occasion, when in New York City, I was in the night season called upon to behold buildings rising story after story toward heaven. These buildings were warranted to be fireproof, and they were erected to glorify the owners and builders. Higher and still higher these buildings rose, and in them the most costly material was used. . . .

The scene that next passed before me was an alarm of fire. Men looked at the lofty and supposedly fire-proof buildings and said: “They are perfectly safe.” But these buildings were consumed as if made of pitch. The fire engines could do nothing to stay the destruction. The firemen were unable to operate the engines.—Testimonies for the Church, vol. 9, pp. 12, 13.

The time is right upon us when there will be sorrow in the world that no human balm can heal. Even before the last great destruction comes upon the world, the flattering monuments of man’s greatness will be crumbled in the dust. God’s retributive judgments will fall on those who in the face of great light have continued in sin. Costly buildings, supposed to be fire-proof, are erected. But as Sodom perished in the flames of God’s vengeance, so will these proud structures become ashes.—Signs of the Times, Oct. 9, 1901, emphasis supplied.

The time is right upon us when there will be sorrow in the world that no human balm can heal. Even before the last great destruction comes upon the world, the flattering monuments of man’s greatness will be crumbled in the dust. God’s retributive judgments will fall on those who in the face of great light have continued in sin. Costly buildings, supposed to be fire-proof, are erected. But as Sodom perished in the flames of God’s vengeance, so will these proud structures become ashes.—Signs of the Times, Oct. 9, 1901, emphasis supplied.

SOME SDA CHURCHES URGE SUNDAY WORSHIP

The Lord has a controversy with his professed people in these last days. In this controversy men in responsible positions will take a course directly opposite to that pursued by Nehemiah. They will not only ignore and despise the Sabbath themselves, but they will try to keep it from others by burying it beneath the rubbish of custom and tradition.

In churches and in large gatherings in the open air, ministers will urge upon the people the necessity of keeping the first day of the week. There are calamities on sea and land: and these calamities will increase, one disaster following close upon another; and the little band of conscientious Sabbath-keepers will be pointed out as the ones who are bringing the wrath of God upon the world by their disregard of Sunday. RH March 18 1884

ISLAM AND REVELATION 9  AND 3RD WOE

 

“I saw another angel ascending from the east, having the seal of the living God: and he cried with a loud voice to the four angels… saying, Hurt not the earth, neither the sea, nor the trees, till we have sealed the servants of our God in their foreheads. Rev. 7:2, 3. Four mighty angels are still holding the four winds of the earth. Terrible destruction is forbidden to come in full. The accidents by land and by sea; the loss of life, steadily increasing, by storm, by tempest, by railroad disaster, by conflagration; the terrible floods, the earthquakes, and the windswill be the stirring up of the nations to one deadly combat, while the angels hold the four winds, forbidding the terrible power of Satan to be exercised in its fury until the servants of God are sealed in their foreheads.

Angels are holding the four winds, which are represented as an angry horse seeking to break loose and rush over the face of the whole earth, bearing destruction and death in its path… While their hands were loosening, and the four winds were about to blow, the merciful eye of Jesus gazed on the remnant that were not sealed, and He raised His hands to the Father and pleaded with Him that He had spilled His blood for them. Then another angel was commissioned to fly swiftly to the four angels and bid them hold until the servants of God were sealed with the seal of the living God in their foreheads.” My Life Today, 308.

LEAVE MOST REMOTE PLACES

 

 

“As the siege of Jerusalem by the Roman armies was the signal for flight to the Judean Christians, so the assumption of power on the part of our nation, in the decree enforcing the papal Sabbath, will be a warning to us. It will then be time to leave the large cities, preparatory to leaving the smaller ones for retired homes in secluded places among the mountains.” (Testimonies, vol. 5, pp. 464, 465)

“The cities are filled with temptation. We should plan our work in such a way as to keep our young people as far as possible from this contamination. The cities are to be worked from outposts. Said the messenger of God, ‘Shall not the cities be warned? Yes, but not by God’s people living in them, but by their visiting them, to warn them of what is coming upon the earth.'” Maranatha p184

‘As the decree issued by the various rulers of Christendom against commandment keepers shall withdraw the protection of government, and abandon them to those who desire their destruction, the people of God will flee from the cities and villages and associate together in companies, dwelling in the most desolate and solitary places. Many will find refuge in the strongholds of the mountains…

.

But many of all nations and of all classes, high and low, rich and poor, black and white, will be cast into the most unjust and cruel bondage. The beloved of God pass weary days bound in chains, shut in by prison bars, sentenced to be slain, some apparently left to die of starvation in dark and loathsome dungeons.—The Great Controversy, 626 (1911).

END VERY SOON

 

“TIME IS ALMOST FINISHED….Said the angel, “Get ready, get ready, get ready….” I saw that there was a great work to do for them and but LITTLE TIME in which to do it….Then I saw that THE SEVEN LAST PLAGUES WERE SOON TO BE POURED OUT upon those who have no shelter….”

Early Writings, p 64 (emphasis added).

USA CIVIL WAR


 

 

 

Another vision Ellen White had was concerning the civil war in America. The time she had the vision was 3 months before the civil war began, and she stated …

“There is not a person in this house who has even dreamed of the trouble that is coming upon this land. People are making sport of the secession ordinance of South Carolina, but I have just been shown that a large number of States are going to join that State, and there will be a most terrible war. In this vision I have seen large armies of both sides gathered on the field of battle. I heard the booming of the cannon, and saw the dead and dying on every hand.

Then I saw them rushing up engaged in hand-to-hand fighting [bayoneting one another]. Then I saw the field after the battle, all covered with the dead and dying. Then I was carried to prison, and saw the suffering of those in want, who were wasting away. Then I was taken to the homes of those who had lost husbands, sons, or brothers in the war. I saw there distress and anguish.” …

Then she looked around the room to those who were with her and said … 

 

“There are those in this house who will lose sons in that war.” (E.G.White, Remarks at Parkville, Michigan, January 31, 1893) – General Conference Daily Bulletin., 2002, S. 37) When Ellen White revealed this vision, the common view was that war was unlikely. And even if it came, it would be brief and result in few casualties. Yet what Ellen White said was fulfilled and extremely accurate.

TWO WORLD WARS

 

 

 

 

 

 

 

 


 

“I was shown the inhabitants of the earth in the utmost confusion. There was war, bloodshed, want, privation, famine and pestilence, in the land … My attention was then called from the scene. There seemed to be a little time of peace. Then the inhabitants of the earth were again presented before me, and everything was in the utmost confusion again. Strife, war and bloodshed, with famine and pestilence, raged everywhere. Other nations were engaged in this confusion and war. War caused famine. Want and bloodshed caused pestilence. And then men’s hearts will fail them for fear, “and for looking after those things which are coming on the earth.” (E.G.White, Review and Herald, August 27, 1861.)

This vision was given to Ellen white some 50 years before world war I began in 1914. And look at the striking points of her vision. First, war would rage between the “inhabitants of the earth”. Then there would be a “little time of peace”. Then war would rage again, with “other nations” joining the war. And that these wars would cause great bloodshed and famine.

  1. World War I (1914-1918)

  2. Little Time of Peace (1918-1939)

  3. World War II (1939-1945)

SEVENTH DAY ADVENTIST PUBLISHING WORK LIKE STREAMS OF LIGHT

 

 


 

 

 

It was just a little company of Sabbath-keeping Adventists who met in the home of Otis Nichols in Dorchester, Massachusetts, that November day in 1848 to study and pray. These pioneer workers were seeking light from God as to their responsibility to convey to others the thrilling truths they held concerning the Sabbath, Christ’s ministry in the heavenly sanctuary, and His imminent return to this earth. Heaven seemed near, and Ellen White was taken in vision. From the words spoken to her husband when the vision was over, we gain a glimpse of the startling revelation of that hour.

“I have a message for you,” she said. “You must begin to print a little paper and send it out to the people. Let it be small at first; but as the people read, they will send you means with which to print, and it will be a success from the first. From this small beginning it was shown to me to be like streams of light that went clear round the world.”–Life Sketches, p. 125.

SPIRITUALISM


 

 

 

 

 

 

 

I saw that the mysterious knocking in New York . . . was the power of Satan, and that such things would be more and more common, clothed in a religious garb, so as to lull the deceived to greater security.–Early Writings, p. 43. “I saw the rapidity with which this delusion was spreading. A train of cars was shown me, going with the speed of lightning. The angel bade me look carefully. I fixed my eyes upon the train. It seemed that the whole world was on board. . . .

Then he showed me the conductor, who appeared like a stately, fair person, whom all the passengers looked up to and reverenced. I was perplexed and asked my attending angel who it was. He said, ‘It is Satan. He is the conductor in the form of an angel of light. He has taken the world captive. . . . They are all going with lightning speed to perdition.'”–Early Writings, p. 88.

THOUSANDS OF CITIES DESTROYED


 

 

 

 

“O that God’s people had a sense of the impending destruction of thousands of cities, now almost given to idolatry.”–Review and Herald, September 10, 1903. (Published in Evangelism, p. 29.) “I am bidden to declare the message that cities full of transgression, and sinful in the extreme, will be destroyed by earthquakes, by fire, by flood.

All the world will be warned that there is a God who will display His authority as God.”–E. G. White Manuscript 35, 1906. (Published in Evangelism, p. 27.) “Not long hence these cities will suffer under the judgments of God. San Francisco and Oakland are becoming as Sodom and Gomorrah, and the Lord will visit them in wrath.”–E. G. White Manuscript 114, 1902. (Published in Evangelism, pp. 403-404.)

TROUBLE ON ALL SIDES

 


 

 

 

 

“The tempest is coming, and we must get ready for its fury by having repentance toward God and faith toward our Lord Jesus Christ. The Lord will arise to shake terribly the earth. We shall see troubles on all sides. Thousands of ships will be hurled into the depths of the sea. Navies will go down, and human lives will be sacrificed by millions. Fires will break out unexpectedly, and no human effort will be able to quench them. The palaces of earth will be swept away in the fury of the flames.

Disasters by rail will become more and more frequent; confusion, collision, and death without a moment’s warning will occur on the great lines of travel. The end is near, probation is closing. Oh, let us seek God while He may be found, call upon Him while He is near!”–Signs of the Times, April 21, 1890. (Published in Messages to Young People, pp. 89, 90.)

“Soon great trouble will arise among the nations,–trouble that will not cease until Jesus comes.”–Review and Herald, Feb. 11, 1904.

CAR AND DEATH ON THE ROAD

 

“Disasters by rail will become more and more frequent; confusion, collision, and death without a moment’s warning will occur on the great lines of travel.” 1890

TRAVEL HARDER


 

“We have no time to lose. The end is near. The passage from place to place to spread the truth will soon be hedged with dangers on the right hand and on the left. Everything will be placed to obstruct the way of the Lord’s messengers, so that they will not be able to do that which it is possible for them to do now.”–Testimonies, vol. 6, p. 22.

First passport 1918

LOOSENING OF THE WINDS

 

 

 

“Angels are now restraining the winds of strife, that they may not blow until the world shall be warned of its coming doom;but a storm is gathering, ready to burst upon the earth; and when God shall bid His angels loose the winds, there will be such a scene of strife as no pen can picture.”–Education, pp. 179, 180 (1903).

WHOLE WORLD CONVULSED AS FRENCH REVOLUTION

 

 

“Anarchy is seeking to sweep away all law, not only divine, but human. The centralizing of wealth and power; the vast combinations for the enriching of the few at the expense of the many; the combinations of the poorer classes for the defense of

 

their interests and claims; the spirit of unrest, of riot and bloodshed; the world-wide dissemination of the same teachings that led to the French Revolution–all are tending to involve the whole world in a struggle similar to that which convulsed France.”–Education, p. 228. (1903)

 

 

 

LAST MOVEMENTS RAPID ONES


 

“The agencies of evil are combining their forces and consolidating. They are strengthening for the last great crisis. Great changes are soon to take place in our world, and the final movements will be rapid ones.”–Testimonies, vol. 9, p. 11. (1909)

MOVE FROM CITIES


 

 

 

 

Whenever possible, it is the duty of parents to make homes in the country for their children.—The Adventist Home, 141 (1906)

YOUTH LOST


 

“On every side, Satan seeks to entice the youth into the path of perdition; and if he can once get their feet set in the way, he hurries them on in their downward course, leading them from one dissipation to another, until his victims lose their tenderness of conscience, and have no more the fear of God before their eyes. They exercise less and less self-restraint.

They become addicted to the use of wine and alcohol, tobacco and opium, and go from one stage of debasement to another. They are slaves to appetite. Counsel which they once respected, they learn to despise. They put on swaggering airs, and boast of liberty when they are the servants of corruption. They mean by liberty that they are slaves to selfishness, debased appetite, and licentiousness.”–Temperance, p. 274. (1891)

GREAT TERROR

 

 

 

“Transgression has almost reached its limit. Confusion fills the world, and a great terror is soon to come upon human beings. The end is very near.”–Testimonies, vol. 8, p. 28. (See p. 50) (1904)

9/11 WILL HAPPEN ALL OVER THE WORLD

 

“In the calamities that are now befalling immense buildings and large portions of cities God is showing us what will come upon the whole earth.” –Testimonies, vol. 7, p. 83. (1902)

PAPACY PROTESTANTS SPIRITUALISM UNITE


 

“Through the two great errors, the immortality of the soul and Sunday sacredness, Satan will bring the people under his deceptions. While the former lays the foundation of Spiritualism, the latter creates a bond of sympathy with Rome.

 

The Protestants of the United States will be foremost in stretching their hands across the gulf to grasp the hand of Spiritualism; they will reach over the abyss to clasp hands with the Roman power; and under the influence of this threefold union, this country will follow in the steps of Rome in trampling on the rights of conscience.–Great Controversy, p. 588.

THOUSANDS CONVERTED IN ONE DAY


 

“The time is coming when there will be as many converted in a day as there were on the day of Pentecost, after the disciples had received the Holy Spirit.”–Review and Herald, June 29, 1905. (In Evangelism, p. 692).

NATIONAL RUIN

National Apostasy Ending in National Ruin: “Our land is in jeopardy. The time is drawing on when its legislators shall so abjure the principles of Protestantism as to give countenance to Romish apostasy. The people for whom God has so marvelously wrought, strengthening them to throw off the galling yoke of popery, will by a national act give vigor to the corrupt faith of Rome, and thus arouse the tyranny which only waits for a touch to start again into cruelty and despotism.

With rapid steps are we already approaching this period. When Protestant churches shall seek the support of the secular power, thus following the example of that apostate church, for opposing which their ancestors endured the fiercest persecution, then will there be a national apostasy which will end only in national ruin.”–Spirit of Prophecy, vol. 4, p. 410 (1884).

PARADE HEATHEN DEITIES


 

 

“As we near the close of time, there will be greater and still greater external parade of heathen power; heathen deities will manifest their signal power, and will exhibit themselves before the cities of the world.”–Testimonies to Ministers, pp. 117, 118.

LAST DECEPTION SPIRIT OF PROPHECY VOID

“The very last deception of Satan will be to make of none effect the testimony of the Spirit of God. ‘Where there is no vision, the people perish.’ Satan will work ingeniously, in different ways and through different agencies, to unsettle the confidence of God’s remnant people in the true testimony.”–Letter 12, 1890 (Published in 1 SM, p. 48; 2 SM, p. 78).

SDA CHURCH SEEMS AS ABOUT TO FALL

“Satan will work his miracles to deceive; he will set up his power as supreme. The church may appear as about to fall, but it does not fall. It remains, while the sinners in Zion will be sifted out–the chaff separated from the precious wheat.

 

This is a terrible ordeal, but nevertheless it must take place. None but those who have been overcoming by the blood of the Lamb and the word of their testimony will be found with the loyal and true, without spot or stain of sin, without guile in their mouths.”–Letter 55, 1886 (Published in 2 SM, p. 380).

LATTER RAIN AND REFORM MOVEMENT

“In visions of the night, representations passed before me of a great reformatory movement among God’s people. Many were praising God. The sick were healed, and other miracles were wrought. A spirit of intercession was seen, even as was manifested before the great Day of Pentecost. Hundreds and thousands were seen visiting families and opening before them the word of God.

 

Hearts were convicted by the power of the Holy Spirit, and a spirit of genuine conversion was manifest. On every side doors were thrown open to the proclamation of the truth. The world seemed to be lightened with the heavenly influence.”–Testimonies, vol. 9, p. 126.

EVOLUTION VS BIBLE

Science, so-called, and religion will be placed in opposition to each other because finite men do not comprehend the power and greatness of God. These words of Holy Writ were presented to me, “Of your own selves shall men arise, speaking perverse things, to draw away disciples after them” [Acts 20:30]. This will surely be seen among the people of God.–Ev 593 (1890).

1.jpg
2.jpg
3.jpg
16.jpg
5.jpg
6.jpg
7.jpg
28.jpg
9.jpg
10.jpg
LAST DAY EVENTS.jpg
11.jpg
12.jpg
13.jpg
14.jpg
4.jpg
17.jpg
18.jpg
20.jpg
21.jpg
22.jpg
23.jpg
25.jpg
26.jpg
27.jpg
15.jpg
19.jpg
CHRISTIAN BOOK BANNER.png
24.jpg

ELLEN G WHITE CITATIONS ÉTONNANTES

« Nous nous permettons de ressentir trop d'attention, de trouble et de perplexité dans l'œuvre du Seigneur. Les hommes finis ne sont pas laissés pour porter le fardeau de la responsabilité. Nous devons faire confiance à Dieu, croire en lui et aller de l'avant. La vigilance infatigable des messagers célestes et leur emploi incessant dans leur ministère en relation avec les êtres de la terre nous montrent comment la main de Dieu guide la roue dans une roue. Le divin Instructeur dit à chaque acteur de son œuvre, comme il l'a dit à Cyrus autrefois : « Je t'ai ceint, bien que tu ne m'aies pas connu.

« Dans la vision d'Ézéchiel, Dieu avait sa main sous les ailes des chérubins. C'est pour enseigner à ses serviteurs que c'est la puissance divine qui leur donne le succès. Il travaillera avec eux s'ils rejettent l'iniquité et deviennent purs de cœur et de vie. "La lumière brillante qui traverse les créatures vivantes avec la rapidité de l'éclair représente la vitesse à laquelle ce travail ira enfin de l'avant.

Celui qui ne sommeille pas, qui est continuellement à l'œuvre pour l'accomplissement de ses desseins, peut poursuivre harmonieusement sa grande œuvre. Ce qui apparaît aux esprits finis emmêlé et compliqué, la main du Seigneur peut le garder dans un ordre parfait. Il peut concevoir des voies et des moyens pour contrecarrer les desseins des hommes méchants, et il mettra dans la confusion les conseils de ceux qui complotent le mal contre son peuple. Témoignages, tome 5, 754

.

Commencez par Mon Sanctuaire — « Ici, nous voyons que l'Église – le sanctuaire du Seigneur – a été la première à ressentir le coup de la colère de Dieu. Les hommes anciens, ceux à qui Dieu avait donné une grande lumière et qui s'étaient tenus comme les gardiens des intérêts spirituels du peuple, avaient trahi leur confiance. Ils avaient adopté la position que nous n'avions pas besoin de rechercher des miracles et la manifestation marquée de la puissance de Dieu comme autrefois. Les temps ont changé. Ces paroles renforcent leur incrédulité, et ils disent :

Le Seigneur ne fera pas le bien, ni ne fera le mal. Il est trop miséricordieux pour rendre visite à Son peuple en jugement. Ainsi « Paix et sécurité » est le cri des hommes qui n'élèveront plus jamais leur voix comme une trompette pour montrer au peuple de Dieu ses transgressions et à la maison de Jacob ses péchés. Ces chiens muets qui n'aboient pas sont ceux qui ressentent la juste vengeance d'un Dieu offensé. Hommes, jeunes filles et petits enfants périssent tous ensemble. EG White, Témoignages, Vol. 5, 211. (Le chapitre commence à la p. 207, citant Ézéchiel 9)

"Etudiez le chapitre 9 d'Ezéchiel. Ces paroles s'accompliront littéralement mais le temps passe et les gens dorment. Ils refusent d'humilier leur âme et de se convertir. Le Seigneur ne supportera plus longtemps les gens à qui des vérités aussi grandes et importantes leur sont révélées, mais qui refusent d'intégrer ces vérités dans leur expérience personnelle.

 

Le temps est court. Dieu appelle, entendras-tu ? Recevrez-vous Son message ? Serez-vous converti avant qu'il ne soit trop tard ? Bientôt, très bientôt, chaque cas sera tranché pour l'éternité. Lettre 106, 1909, pp. 2, 3, 5, 7. (À "Les églises d'Oakland et de Berkeley, 26 septembre 1909.)" EG White Manuscript Releases Volume One, p. 260.

« Les messages les plus surprenants seront portés par des hommes nommés par Dieu, des messages de nature à AVERTIR les gens, à les ÉVEILLER. Et tandis que certains seront PROVOQUÉS par l'avertissement, et amenés à RÉSISTER À LA LUMIÈRE ET À LA PREUVE, nous devons voir à partir de cela que nous donnons le MESSAGE D'ÉPREUVE POUR CETTE FOIS. Les messages seront donnés HORS DE L'ORDRE HABITUEL. Témoignages, vol. 9, p. 137

« Jésus envoie à SON PEUPLE un message d'avertissement pour le préparer à sa venue. Au prophète Jean fut révélée l'œuvre finale du grand plan de rédemption de l'homme. Il vit un ange voler au milieu des cieux, ayant l'Evangile éternel à prêcher aux habitants de la terre, à toute nation, tribu, langue, et peuple, disant d'une voix forte : Craignez Dieu, et rendez-lui gloire car l'heure de son jugement est venue, et adorez celui qui a fait le ciel, la terre, la mer et les sources d'eau [Apoc. 14:6, 7.].

L'ange représenté dans la prophétie comme délivrant ce message,  symbolise une classe d'hommes fidèles, qui, obéissant aux incitations de l'Esprit de Dieu et aux enseignements de sa parole, proclament cet avertissement aux habitants de la terre . Ce message ne devait pas être confié aux chefs religieux du peuple.

 

Ils n'avaient pas réussi à préserver leur lien avec Dieu, et avaient REFUSÉ LA LUMIÈRE DU CIEL, c'est pourquoi ils N'ÉTAIENT PAS du nombre décrit par l'apôtre Paul : « Mais vous, frères, vous n'êtes pas dans les ténèbres pour que ce jour vous surprenne comme un voleur. . Vous êtes tous des enfants de lumière, et nous, enfants du jour, nous ne sommes ni de la nuit ni des ténèbres » [1 Thes. 5:4, 5].

Les sentinelles sur les murs de Sion devraient être les premières à entendre la nouvelle de l'avènement du Sauveur, les premières à élever la voix pour le proclamer proche, les premières à avertir le peuple de se préparer à sa venue. Mais ils étaient à l'aise, rêvant de paix et de sécurité, tandis que le peuple dormait dans ses péchés.

 

Jésus a vu SON ÉGLISE, comme le figuier stérile, couvert de feuilles prétentieuses, mais dépourvu de fruits précieux. Il y avait une observance vantarde des formes de la religion, tandis que l'esprit de vraie humilité, de pénitence et de foi - qui seul pouvait rendre le service agréable à Dieu - faisait défaut. Au lieu des grâces de l'Esprit, se sont manifestés l'orgueil, le formalisme, la vaine gloire, l'égoïsme, l'oppression.

UNE ÉGLISE RÉCUPÉRANTE ferma les yeux sur les signes des temps. Dieu ne les a pas abandonnés, ni n'a laissé tomber sa fidélité, mais ils se sont éloignés de lui et se sont séparés de son amour. Comme ils ont REFUSÉ DE SE CONFORMER AUX CONDITIONS, ses promesses ne leur ont PAS ÉTÉ REMPLIES. 4, pp. 199-200 [L'édition de 1884 de The Great Controversy, 199, 200]

.

« Le monde ne doit pas être introduit dans l'église, et marié à l'église, formant un lien d'unité. Par ce moyen, l'église deviendra effectivement corrompue, et comme indiqué dans l'Apocalypse, 'une cage de tout oiseau impur et odieux.' » Témoignages aux Ministres, p. 265.

"Si l'église de Dieu devient TIÈDE, elle n'est pas plus en faveur de Dieu que les églises qui sont représentées comme étant tombées et devenues l'habitation des démons et la prise de tout esprit immonde et la cage de tout oiseau impur et odieux. .

 

Ceux qui ont eu l'occasion d'entendre et de recevoir la vérité, et qui se sont unis à l'église adventiste du septième jour, se faisant appeler le peuple de Dieu gardant les commandements, et qui pourtant ne possèdent pas plus de vitalité et de consécration à Dieu que les églises nominales, reçoivent les fléaux de Dieu tout aussi en vérité que les églises qui s'opposent à la loi de Dieu. EG White, Lettre 35, 1898.

« Dans la balance du sanctuaire, l'église adventiste du septième jour doit être pesée. Elle sera jugée sur les privilèges et les avantages qu'elle a eus. . . .J'ai vu notre Instructeur montrer du doigt les vêtements de la soi-disant justice. En les dépouillant, Il a mis à nu sa souillure en dessous. Puis Il me dit : « Ne vois-tu pas comment ils ont prétentieusement dissimulé leur souillure et leur pourriture de caractère ? Comment la ville fidèle est-elle devenue une prostituée ? EG White, Témoignages, Vol. 8, p. 247-250

« L'église ne peut pas se mesurer par le monde ni par l'opinion des hommes ni par ce qu'elle était UNE FOIS. Sa foi et sa position dans le monde telles qu'elles SONT MAINTENANT doivent être COMPARÉES avec ce qu'elles auraient été si son cours avait été continuellement en avant et vers le haut. L'église sera pesée dans les balances du sanctuaire. Si son caractère moral et son état spirituel ne correspondent pas aux avantages et aux bénédictions que Dieu lui a conférés, ELLE SERA FAIBLE. Témoignages, vol. 5, p. 83, 84.

"Quand cette église est pesée dans la balance du sanctuaire, elle est trouvée manquante, ayant laissé son premier amour… Quelle est la lacune fatale ? – 'Tu as laissé ton premier amour…' La lumière qui a réjoui ton cœur lorsque tu as d'abord compris le message pour cette époque est un élément essentiel de votre expérience et de vos travaux, et cela a été perdu de votre cœur et de votre vie. Christ voit votre manque de zèle et déclare que vous êtes TOMBE et que vous êtes dans une position périlleuse. EG White, Review and Herald, vol. 2, p. 462-3.

« Au temps du Sauveur, les Juifs avaient tellement couvert les précieux joyaux de la vérité avec les déchets de la tradition et de la fable, qu'il était impossible de distinguer le vrai du faux. Le Sauveur est venu pour nettoyer les déchets de la superstition et des erreurs longtemps chéries, et pour placer les joyaux de la parole de Dieu dans le cadre de la vérité.

 

Que ferait le Sauveur s'il venait à nous maintenant comme il l'a fait aux Juifs ? Il aurait à faire un travail similaire en nettoyant les déchets de la tradition et de la cérémonie. Les Juifs ont été très troublés quand il a fait ce travail. Ils avaient perdu de vue la vérité originelle de Dieu, mais Christ l'a ramenée à la vue.

C'est notre travail de libérer les précieuses vérités de Dieu de la superstition et de l'erreur. Quelle œuvre nous est confiée dans l'évangile ! La plume d'un ange ne pouvait dépeindre toute la gloire du plan de rédemption révélé.

 

La Bible raconte comment Christ a porté nos péchés et porté nos peines. Ici est révélé comment la miséricorde et la vérité se sont rencontrées à la croix du Calvaire, comment la justice et la paix se sont embrassées, comment la justice de Christ peut être transmise à l'homme déchu. Là, une sagesse infinie, une justice infinie, une miséricorde infinie et un amour infini ont été déployés. Les profondeurs, les hauteurs, les longueurs et les largeurs de l'amour et de la sagesse, toutes les connaissances passagères, sont révélées dans le plan du salut. {RH, 4 juin 1889 par. 12}

« En tant que réformateurs, ils étaient issus des églises confessionnelles, mais ils jouent maintenant un rôle similaire à celui que les églises ont joué. Nous espérions qu'il n'y aurait pas la nécessité d'un autre coming out. Ellen G. White, Les matériaux d'Ellen G. White 1888, Vol. 1, p. 356-7.

« On m'a montré la nécessité pour ceux qui croient que nous recevons le dernier message de miséricorde, d'être séparés de ceux qui s'imprègnent quotidiennement de nouvelles erreurs. J'ai vu que ni jeunes ni vieux ne devaient assister à leurs réunions ; car il est faux de les encourager ainsi alors qu'ils enseignent l'erreur qui est un poison mortel pour l'âme et enseignent pour doctrines les commandements des hommes. L'influence de tels rassemblements n'est pas bonne. Si Dieu nous a délivrés de telles ténèbres et de telles erreurs, nous devons rester fermes dans la liberté avec laquelle il nous a libérés et nous réjouir dans la vérité.

est mécontent de nous quand nous allons écouter l'erreur, sans être obligé d'y aller ; car à moins qu'il ne nous envoie à ces réunions où l'erreur est forcée de s'installer dans le peuple par le pouvoir de la volonté, il ne nous gardera pas. Les anges cessent leurs soins vigilants sur nous, et nous sommes abandonnés aux coups de l'ennemi, pour être obscurcis et affaiblis par lui et le pouvoir de ses mauvais anges ; et la lumière qui nous entoure devient contaminée par les ténèbres. {EW 124.3}

« Le temps viendra bientôt où la prophétie d'Ézéchiel 9 s'accomplira ; cette prophétie devrait être soigneusement étudiée, car elle s'accomplira à la lettre même. ”—Ellen G. White 1888 Materials, p. 1303

"La désolation de Jérusalem est un avertissement solennel aux yeux de l'Israël moderne." Les Signes des Temps, 12 février 1880

"La désolation de Jérusalem aux jours de Jérémie est un avertissement solennel à l'Israël moderne, que les conseils et les avertissements qui leur sont donnés par des instruments choisis ne peuvent être ignorés en toute impunité." Prophètes et rois, 416.

"Tout lien avec les infidèles et les INCROYANTS qui nous identifieraient à eux est INTERDIT par la parole. Nous devons sortir d'eux et être séparés. nous ne devons en aucun cas nous lier à eux dans leurs projets ou leurs travaux. EG White,  Fondamentaux de l'éducation chrétienne,  482.

Jésus est sur le point de quitter le propitiatoire du sanctuaire céleste pour revêtir des vêtements de vengeance et déverser sa colère en jugements sur ceux qui n'ont pas répondu à la lumière que Dieu leur a donnée. "Parce que la condamnation d'une mauvaise œuvre n'est pas exécutée rapidement, le cœur des fils des hommes est pleinement déterminé à faire le mal."

Au lieu d'être adoucis par la patience et la longue patience que le Seigneur a exercées envers eux, ceux qui ne craignent pas Dieu et n'aiment pas la vérité renforcent leur cœur dans leur mauvaise conduite. Mais il y a même des limites à la patience de Dieu, et beaucoup dépassent ces limites. Ils ont dépassé les limites de la grâce, et donc Dieu doit intervenir et justifier son propre honneur. {5T 207.4}

Avec une précision infaillible, l'Infinite One garde toujours un compte avec toutes les nations. Tandis que sa miséricorde est offerte avec des appels à la repentance, ce compte restera ouvert ; mais quand les chiffres atteignent un certain montant que Dieu a fixé, le ministère de sa colère commence. Le compte est fermé. La patience divine cesse. Il n'y a plus d'appel à la miséricorde en leur faveur. {5T 208.2}

Le prophète, regardant à travers les âges, s'était cette fois présenté avant sa vision. Les nations de cet âge ont été les bénéficiaires de miséricordes sans précédent. Les meilleures bénédictions du ciel leur ont été accordées, mais l'orgueil accru, la convoitise, l'idolâtrie, le mépris de Dieu et la basse ingratitude sont écrits contre eux. Ils ferment rapidement leur compte avec Dieu. {5T 208.3}

Mais ce qui me fait trembler, c'est le fait que ceux qui ont eu la plus grande lumière et les plus grands privilèges ont été contaminés par l'iniquité qui prévaut. Influencés par les injustes qui les entourent, beaucoup, même ceux qui professent la vérité, se sont refroidis et sont emportés par le puissant courant du mal.

 

Le mépris universel jeté sur la vraie piété et la sainteté conduit ceux qui ne se connectent pas étroitement avec Dieu à perdre leur révérence pour sa loi. S'ils suivaient la lumière et obéissaient à la vérité du fond du cœur, cette sainte loi leur semblerait encore plus précieuse lorsqu'elle serait ainsi méprisée et mise de côté.

 

Alors que le manque de respect pour la loi de Dieu devient plus manifeste, la ligne de démarcation entre ses observateurs et le monde devient plus distincte. L'amour des préceptes divins augmente avec une classe à mesure que leur mépris augmente avec une autre classe. {5T 209.1}

La crise approche à grands pas. Les chiffres qui augmentent rapidement montrent que le temps de la visitation de Dieu est presque venu. Bien qu'il répugne à punir, il punira néanmoins, et cela rapidement. Ceux qui marchent dans la lumière verront les signes du péril qui approche ; mais ils ne doivent pas s'asseoir dans une attente tranquille et insouciante de la ruine, se réconfortant avec la conviction que Dieu abritera son peuple le jour de la visitation. Loin de là. Ils devraient se rendre compte qu'il est de leur devoir de travailler avec diligence pour sauver les autres, en regardant avec une foi solide vers Dieu pour obtenir de l'aide. "La prière efficace et fervente d'un homme juste est très utile." {5T 209.2}

Les prières ferventes de ces quelques fidèles ne seront pas vaines. Lorsque le Seigneur viendra en tant que vengeur, Il viendra également en tant que protecteur de tous ceux qui ont conservé la foi dans sa pureté et se sont gardés sans tache du monde. C'est à ce moment que Dieu a promis de venger ses propres élus qui crient vers lui jour et nuit, bien qu'il tarde à les supporter. {5T 210.1

Au moment où sa colère éclatera en jugements, ces disciples humbles et dévoués du Christ se distingueront du reste du monde par l'angoisse de leur âme, qui s'exprime par des lamentations et des pleurs, des reproches et des avertissements. Tandis que d'autres essaient de jeter un voile sur le mal existant et d'excuser la grande méchanceté partout répandue, ceux qui ont du zèle pour l'honneur de Dieu et un amour pour les âmes ne se tiendront pas tranquilles pour obtenir la faveur de qui que ce soit.

Leurs âmes justes sont vexées jour après jour par les œuvres impies et la conversation des injustes. Ils sont impuissants à arrêter le torrent impétueux de l'iniquité, et par conséquent ils sont remplis de chagrin et d'alarme. Ils pleurent devant Dieu de voir la religion méprisée dans les foyers mêmes de ceux qui ont eu une grande lumière.

 

Ils se lamentent et affligent leurs âmes parce que l'orgueil, l'avarice, l'égoïsme et la tromperie de presque toutes sortes sont dans l'église. L'Esprit de Dieu, qui pousse à la réprimande, est foulé aux pieds, tandis que les serviteurs de Satan triomphent. Dieu est déshonoré, la vérité rendue sans effet. {5T 210.3}

La classe qui ne se sent pas en deuil

d sur leur propre déclinaison spirituelle, ni pleurer sur les péchés des autres, seront laissés sans le sceau de Dieu. Le Seigneur charge Ses messagers, les hommes avec des armes d'abattage dans leurs mains :

 

«Allez après lui à travers la ville, et frappez. N'ayez pas l'œil épargné, et n'ayez pas pitié. ; et commencez par Mon sanctuaire. Puis ils commencèrent par les hommes anciens qui étaient devant la maison. {5T 211.1}

Ces personnes finissent par se sentir en sécurité dans leurs tromperies et, à cause de sa longanimité, disent que le Seigneur ne voit pas, puis agissent comme s'il avait abandonné la terre. Mais Il détectera leur hypocrisie et dévoilera aux autres ces péchés qu'ils ont pris tant de soin à cacher. {5T 211.3}

 

Aucune supériorité de rang, de dignité ou de sagesse mondaine, aucune position dans une fonction sacrée, n'empêchera les hommes de sacrifier leurs principes lorsqu'ils sont laissés à eux-mêmes.

cœurs trompeurs. Ceux qui ont été considérés comme dignes et justes se révèlent être des meneurs dans l'apostasie et des exemples dans l'indifférence et dans l'abus de la miséricorde de Dieu. Il ne tolérera plus leur mauvaise conduite et, dans sa colère, il les traite sans pitié. {5T 212.1}

C'est avec réticence que le Seigneur retire sa présence à ceux qui ont été bénis d'une grande lumière et qui ont senti le pouvoir de la parole dans le ministère des autres. Ils étaient autrefois ses fidèles serviteurs, favorisés par sa présence et sa direction ; mais ils se sont éloignés de lui et ont induit les autres dans l'erreur, et sont donc amenés sous le déplaisir divin. {5T 212.2}

Le jour de la vengeance de Dieu est juste sur nous. Le sceau de Dieu sera placé sur le front de ceux seulement qui soupirent et pleurent pour les abominations commises dans le pays. Ceux qui se lient par sympathie au monde mangent et boivent avec les ivrognes et seront sûrement détruits avec les ouvriers d'iniquité. « Les yeux de l'Éternel sont sur les justes, et ses oreilles sont ouvertes à leurs prières ; mais la face de l'Éternel est contre ceux qui font le mal. {5T 212.3}

Notre propre ligne de conduite déterminera si nous recevrons le sceau du Dieu vivant ou si nous serons abattus par les armes destructrices. Déjà quelques gouttes de la colère de Dieu sont tombées sur la terre ; mais quand les sept derniers fléaux seront versés sans mélange dans la coupe de son indignation, alors il sera toujours trop tard pour se repentir et trouver un abri. Aucun sang expiatoire ne lavera alors les taches du péché. {5T 212.4}

Tous ceux qui professent observer le sabbat ne seront pas scellés. Il y en a même parmi ceux qui enseignent la vérité aux autres qui ne recevront pas le sceau de Dieu sur leur front. Ils avaient la lumière de la vérité, ils connaissaient la volonté de leur Maître, ils comprenaient chaque point de notre foi, mais ils n'avaient pas d'œuvres correspondantes.

 

Ceux qui connaissaient si bien la prophétie et les trésors de la sagesse divine auraient dû agir selon leur foi. Ils auraient dû commander leurs maisons après eux, afin que, par une famille bien ordonnée, ils puissent présenter au monde l'influence de la vérité sur le cœur humain. {5T 213.2}

Aussi haut qu'un ministre ait pu se tenir dans la faveur de Dieu, s'il néglige de suivre la lumière que Dieu lui a donnée, s'il refuse d'être enseigné comme un petit enfant, il ira dans les ténèbres et les illusions sataniques et conduira les autres dans le même chemin. {5T 214.1}

Aucun d'entre nous ne recevra jamais le sceau de Dieu alors que nos caractères ont une tache ou une tache sur eux. Il nous appartient de remédier aux défauts de notre caractère, de purifier le temple de l'âme de toute souillure. Alors la pluie de l'arrière-saison tombera sur nous comme la première pluie est tombée sur les disciples le jour de la Pentecôte. {5T 214.2}Nous sommes trop facilement satisfaits de nos réalisations.

Nous nous sentons riches et augmentés de biens et ne savons pas que nous sommes « misérables, et misérables, et pauvres, et aveugles, et nus ». C'est maintenant le moment de tenir compte de l'avertissement du Témoin fidèle : « Je te conseille d'acheter de moi de l'or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche ; et des vêtements blancs, afin que tu sois 215 vêtu, et que la honte de ta nudité n'apparaisse pas; et oins tes yeux avec un collyre, afin que tu puisses voir. {5T 214.3}

Dans cette vie, nous devons affronter des épreuves ardentes et faire des sacrifices coûteux, mais la paix du Christ est la récompense. Il y a eu si peu d'abnégation, si peu de souffrance pour l'amour du Christ, que la croix est presque entièrement oubliée. Nous devons participer avec Christ à ses souffrances si nous voulons nous asseoir en triomphe avec lui sur son trône. Tant que nous choisissons la voie facile de l'auto-indulgence et que nous avons peur de l'abnégation, notre foi ne deviendra jamais ferme et nous ne pouvons connaître la paix de Jésus ni la joie qui découle d'une victoire consciente.

Les plus exaltés de l'armée rachetée qui se tiennent devant le trône de Dieu et de l'Agneau, vêtus de blanc, connaissent le combat de la victoire, car ils ont traversé une grande tribulation. Ceux qui ont cédé aux circonstances plutôt que de s'engager dans ce conflit ne sauront pas comment se tenir en ce jour où l'angoisse sera sur chaque âme, où, bien que Noé, Job et Daniel aient été dans le pays, ils n'ont pu sauver ni fils ni fille. , car chacun doit délivrer son âme par sa propre justice. {5T 215.1}

Personne n'a besoin de dire que son cas est sans espoir, qu'il ne peut pas vivre la vie d'un chrétien. Une ample provision est faite par la mort de Christ pour chaque âme. Jésus est notre aide toujours présente en cas de besoin. Invoquez-le seulement avec foi, et il a promis d'entendre et de répondre à vos requêtes. {5T 215.2}

C'est maintenant que nous devons nous garder, nous et nos enfants, sans tache du monde. C'est maintenant que nous devons laver nos robes de caractère et les blanchir dans le sang de l'Agneau. C'est maintenant que nous devons vaincre l'orgueil, la passion et la paresse spirituelle. C'est maintenant que nous devons nous réveiller et faire un effort déterminé pour la symétrie du caractère.

 

"Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs." Nous sommes dans une position des plus éprouvantes, attendant, guettant l'apparition de notre Seigneur. Le monde est dans les ténèbres. « Mais vous, frères, dit Paul, vous n'êtes pas dans les ténèbres pour que ce jour vous surprenne comme un voleur. C'est toujours le dessein de Dieu de faire sortir la lumière des ténèbres, la joie du chagrin et le repos de la fatigue pour l'âme qui attend et aspire. {5T 215.4}

Que faites-vous, frères, dans le grand travail de préparation ? Ceux qui s'unissent au monde reçoivent le moule du monde et se préparent à la marque de la bête. Ceux qui se méfient d'eux-mêmes, qui s'humilient devant Dieu et purifient leur âme en obéissant à la vérité, ceux-ci reçoivent le moule céleste et se préparent au sceau de Dieu sur leur front. Lorsque le décret sera publié et que le sceau sera imprimé, leur caractère restera pur et sans tache pour l'éternité. {5T 216.1}

Il est maintenant temps de se préparer. Le sceau de Dieu ne sera jamais apposé sur le front d'un homme ou d'une femme impurs. Il ne sera jamais placé sur le front de l'homme ou de la femme ambitieux et amoureux du monde. Il ne sera jamais placé sur le front d'hommes ou de femmes de fausses langues ou de cœurs trompeurs. Tous ceux qui reçoivent le sceau doivent être sans tache devant Dieu – candidats au ciel. Allez de l'avant, mes frères et sœurs. Je ne peux qu'écrire brièvement sur ces points pour le moment, attirant simplement votre attention sur la nécessité d'une préparation. Sondez vous-mêmes les Ecritures, afin de comprendre la redoutable solennité de l'heure présente. {5T 216.2}

"Les noms des sept églises sont symboliques de l'église à différentes périodes de l'ère chrétienne. Le nombre indique l'exhaustivité et symbolise le fait que les messages [au pluriel] s'étendent jusqu'à la fin des temps, tandis que les symboles utilisés révèlent l'état de l'église [collectivement et généralement] à différentes périodes de l'histoire du monde. EG White, Les Actes des Apôtres, 585

« La femme est un symbole de l'église, et le reste de l'église représente les chrétiens de la dernière génération d'hommes, vivant juste avant le second avènement. Le dragon leur fait la guerre parce qu'ils gardent les commandements de Dieu, le sabbat et tout, et qu'ils ont le témoignage de Jésus-Christ, ce qui, selon la définition inspirée du chap. xix, 10, 'est l'esprit de prophétie.' Voici donc les causes de la guerre du dragon contre le reste. Ils enseignent l'observance des dix commandements et la renaissance des dons, et reconnaissent le don de prophétie parmi eux.

Lorsque le diable a mis un pied sur le quatrième commandement et l'autre sur les dons plantés dans l'église chrétienne par Jésus-Christ, alors sa majesté satanique a été remplie de délices vengeurs. Mais quand le résidu, que Dieu a conçu pour être transporté au ciel sans voir la mort, "demande les anciens sentiers, où est le bon chemin, et marche-y", alors le dragon se met en colère et leur fait la guerre.

 

"Le véritable esprit de l'hôte dragonique, qui est déjà quelque peu développé, est décrit de manière vivante dans Isa. xxx, 8-13, comme se manifestant juste avant la destruction soudaine de ceux qui haïssent le témoignage pur et aiment les choses douces et trompeuses. EG White, Dons spirituels, Vol. III, 26, 27

« L'église peut sembler sur le point de tomber, mais elle ne tombe pas. Il reste, tandis que les pécheurs EN SION seront tamisés - la paille séparée du précieux blé. C'est une épreuve terrible, mais néanmoins elle doit avoir lieu. Seuls ceux qui ont vaincu par le sang de l'Agneau et la parole de leur témoignage seront trouvés parmi les fidèles et fidèles, sans tache ni tache de péché, sans fraude dans la bouche…

Le RESTE qui purifie son âme en obéissant à la vérité tire sa force du processus éprouvant, montrant la beauté de la sainteté au milieu de l'apostasie environnante. Tout cela, dit-il, "j'ai gravé . . . sur les paumes de mes mains' (Isa.49:16)…Ce que Dieu a exigé d'Adam avant sa chute était l'obéissance parfaite à Sa loi.

 

Dieu exige maintenant ce qu'il a exigé d'Adam, une obéissance parfaite, une justice sans défaut, sans défaut à ses yeux… Nous ne pouvons pas faire cela sans cette foi qui met la justice de Christ dans la pratique quotidienne. EG White, Messages sélectionnés, vol. 2 380.

"Le message du deuxième ange a retenti au début de l'été 1844 dans l'appel aux croyants adventistes à sortir des églises nominales qui avaient rejeté la proclamation du message du premier ange." (Note d'annexe, Premiers écrits, page 304. Voir aussi, « Le dernier avertissement », La grande controverse, pages 603-612).

« Il y a une aussi grande différence entre notre foi et celle des professeurs nominaux », répond Ellen White. "comme les cieux sont plus hauts que la terre.". (Spiritual Gifts, Vol. 2, page 300, emphase fournie).

« Le monde est contre nous, les églises populaires sont contre nous, les lois du pays seront bientôt contre nous », a écrit Ellen White. "Dieu nous a confié les vérités spéciales pour ce temps afin de les faire connaître au monde." (Testimonies for the Church, Vol. 5, page 236, emphase fournie)

Les mêmes épreuves ont été vécues par les hommes de Dieu dans le passé. Wycliffe, Huss, Luther, Tyndale, Baxter, Wesley, insistèrent pour que toutes les doctrines soient mises à l'épreuve de la Bible et déclarèrent qu'ils renonceraient à tout ce qu'elle condamnait. Contre ces hommes la persécution faisait rage avec une fureur implacable ; pourtant ils n'ont cessé de déclarer la vérité. Différentes périodes de l'histoire de l'Église ont chacune été marquées par le développement d'une vérité particulière, adaptée aux besoins du peuple de Dieu à cette époque. 

Chaque nouvelle vérité a fait son chemin contre la haine et l'opposition ; ceux qui ont été bénis par sa lumière ont été tentés et éprouvés. Le Seigneur donne une vérité spéciale pour les gens en situation d'urgence. Qui ose refuser de le publier ? Il ordonne à Ses serviteurs de présenter la dernière invitation de miséricorde au monde. Ils ne peuvent garder le silence qu'au péril de leur âme. Les ambassadeurs du Christ n'ont rien à voir avec les conséquences. Ils doivent accomplir leur devoir et laisser les résultats à Dieu. {CG 609.1}

« Le Seigneur m'a montré que des âmes précieuses meurent de faim et meurent faute de la vérité présente, scellant la viande en son temps ; et que les Messagers Rapides devaient accélérer leur chemin et nourrir le troupeau avec la vérité présente. J'ai entendu un ange dire : 'accélère les messagers rapides, accélère les messagers rapides ; car le cas de chaque âme sera bientôt décidé, soit pour la vie, soit pour la mort.


J'ai vu que ceux qui avaient les moyens étaient nécessaires pour aider à accélérer ces messagers, que Dieu avait appelés à travailler dans sa cause, et comme ils allaient d'un endroit à l'autre, ils seraient à l'abri de la peste dominante. Mais s'il y en avait qui n'étaient pas envoyés de Dieu, ils seraient en danger d'être abattus par la peste; c'est pourquoi tous devraient sincèrement rechercher le devoir, être sûrs et se mouvoir sous la direction du Saint-Esprit . . . .

"La destruction arrive comme un puissant tourbillon." J'ai supplié l'ange d'avoir pitié et de sauver ceux qui aimaient ce monde, et étaient attachés à leurs biens, et ne voulaient pas s'en détacher, et les sacrifier pour accélérer les messagers sur leur chemin pour nourrir les brebis affamées, qui périssaient faute de nourriture spirituelle.

"Alors que je voyais de pauvres âmes mourir faute de la vérité présente, et que certains qui professaient croire la vérité les laissaient mourir, en retenant les moyens nécessaires pour faire avancer l'œuvre de Dieu, la vue était trop douloureuse, et j'ai supplié le ange pour me l'enlever. J'ai vu que lorsque la cause de Dieu réclamait une partie de leurs biens, comme le jeune homme qui vint à Jésus, [Matt. XIX, 16-22], ils s'en allèrent tristes ; et que bientôt le fléau débordant passerait et balayerait tous leurs biens, et alors il serait trop tard pour sacrifier les biens terrestres et amasser un trésor dans le ciel. . . .
« Puis de nouveau ont été retenus devant moi ceux qui n'ont pas voulu disposer des biens de ce monde pour sauver les âmes qui périssent, en leur envoyant la vérité, tandis que Jésus se tient devant le Père, plaidant pour eux son sang, ses souffrances et sa mort ; et tandis que les messagers de Dieu attendaient, prêts à leur apporter la vérité salvatrice afin qu'ils soient scellés du sceau du Dieu vivant. Il était difficile pour certains qui professaient croire à la vérité présente de faire aussi peu que de remettre aux messagers l'argent de Dieu, qu'il leur avait prêté pour être des intendants.

« Alors le Jésus souffrant, son sacrifice et son amour si profond qu'il a donné sa vie pour eux, m'a de nouveau été présenté ; et puis la vie de ceux qui professaient être ses disciples, qui possédaient les biens de ce monde et considéraient comme une si grande chose d'aider la cause du salut. L'ange a dit, 'Est-ce que cela peut entrer au ciel?' Un autre ange répondit : « Non, jamais, jamais, jamais. Ceux qui ne s'intéressent pas à la cause de Dieu sur terre ne peuvent jamais chanter le cantique de l'amour rédempteur là-haut.

« J'ai vu que l'œuvre rapide que Dieu accomplissait sur terre serait bientôt écourtée en droiture, et que les messagers rapides devaient accélérer leur chemin pour rechercher le troupeau dispersé. Un ange a dit : « Tous sont-ils des messagers ? Non, non, les messagers de Dieu ont un message.

« J'ai vu que la cause de Dieu avait été entravée et déshonorée par des voyageurs qui n'avaient aucun message de Dieu. Ceux-là devront rendre compte à Dieu pour chaque dollar qu'ils ont utilisé pour voyager là où ce n'était pas leur devoir d'aller ; car cet argent aurait pu aider la cause de Dieu, et faute d'argent, des âmes sont mortes de faim et sont mortes par manque de nourriture spirituelle, qui aurait pu leur être donnée par des messagers appelés et choisis par Dieu s'ils [LES MESSAGERS SWIFT AVEC UN MESSAGE D'AVERTISSEMENT] avait eu les moyens.

"J'ai vu que ceux qui ont la force de travailler de leurs mains et d'aider à soutenir la cause étaient aussi responsables de cette force que d'autres l'étaient de leur propriété" EG White, Review and Herald Articles, vol. 1, p. 11, col. 2 et 3.

« La chute de Peter n'a pas été instantanée, mais progressive. La confiance en soi l'a amené à croire qu'il était sauvé, et pas à pas a été franchi sur le chemin descendant, jusqu'à ce qu'il puisse renier son Maître. Jamais nous ne pouvons mettre confiance en nous en toute sécurité ou sentir, de ce côté du ciel, que nous sommes à l'abri de la tentation. Ceux qui acceptent le Sauveur, quelle que soit la sincérité de leur conversion, ne devraient jamais apprendre à dire ou à sentir qu'ils sont sauvés.

 

C'est trompeur. Chacun devrait apprendre à chérir l'espérance et la foi ; mais même lorsque nous nous donnons à Christ et savons qu'il nous accepte, nous ne sommes pas à l'abri de la tentation. La parole de Dieu déclare : « Beaucoup seront purifiés, blanchis et éprouvés ». Dan. 12h10.

Seul celui qui endure l'épreuve recevra la couronne de vie. (Jacques 1 : 12.)   « Ceux qui acceptent Christ et, dans leur première confiance, disent : Je suis sauvé, risquent de se confier à eux-mêmes. Ils perdent de vue leur propre faiblesse et leur besoin constant de force divine. Ils ne sont pas préparés aux stratagèmes de Satan et, sous la tentation, beaucoup, comme Pierre, tombent dans les profondeurs mêmes du péché. Nous sommes exhortés : « Que celui qui croit être debout prenne garde qu'il ne tombe. 1 Cor. 10h12. Notre seule sécurité est dans une méfiance constante envers nous-mêmes et dans la dépendance de Christ.

"Ceux qui cherchent vraiment à perfectionner leur caractère chrétien ne se laisseront jamais aller à l'idée qu'ils sont sans péché. Leur vie peut être irréprochable, ils peuvent être des représentants vivants de la vérité qu'ils ont acceptée ; mais plus ils disciplinent leur esprit pour s'attarder sur le caractère du Christ, et plus ils s'approchent de son image divine, plus ils discerneront clairement sa perfection sans tache, et plus profondément ils sentiront leurs propres défauts. -3194-bb3b-136bad5cf58d_ Et encore : "Ceux qui s'efforcent d'attirer l'attention sur leurs bonnes œuvres, parlent constamment de leur état sans péché et s'efforcent de faire prévaloir leurs réalisations religieuses, ne font que tromper leur propre âme en agissant ainsi."_cc781905- 5cde-3194-bb3b-136bad5cf58d_ (La vie sanctifiée, p. 7 & 12)

« Mais nous ne nous glorifierons pas de notre sainteté. Comme nous avons une vision plus claire de l'impeccabilité et de la pureté infinie de Christ, nous ressentirons comme Daniel lorsqu'il vit la gloire du Seigneur et dit : « Ma beauté s'est changée en moi en corruption. (Messages sélectionnés 3, p. 355)

« Pourquoi tant de personnes prétendent-elles être saintes et sans péché ? C'est parce qu'ils sont si loin du Christ.

« Lorsque les hommes apprennent qu'ils ne peuvent pas gagner la justice par le mérite de leurs propres œuvres, et qu'ils regardent avec une ferme et entière confiance en Jésus-Christ comme leur seul espoir, il n'y aura pas autant d'eux-mêmes et si peu de Jésus. Les âmes et les corps sont souillés et souillés par le péché, le cœur est séparé de Dieu, mais beaucoup luttent dans leur propre force limitée pour gagner le salut par de bonnes œuvres. Jésus, pensent-ils, fera une partie du sauvetage ; ils doivent faire le reste. Ils ont besoin de voir par la foi la justice de Christ comme leur seul espoir pour le temps et pour l'éternité.

"... car presque toutes les fausses religions ont été basées sur le même principe - que l'homme peut compter sur ses propres efforts pour le salut."  (Patriarches et Prophètes, p. 73)

Pourquoi, est-il possible que nous croyions que nous devons quitter ces scènes terrestres de péché et de chagrin ? Alors pourquoi ne pas le révéler au monde ? Pourquoi ne pas montrer au monde que le pouvoir de la vérité est avec vous, puis être comme une lumière brillante pour le monde. Je veux savoir s'il n'y a pas ceux qui se lèveront au jugement pour vous condamner qui professent la vérité, parce que vous n'avez pas représenté la vérité telle qu'elle est en Jésus, et ainsi aider à paver le chemin vers le ciel.

J'ai été éveillé nuit après nuit avec un sentiment d'agonie pour le peuple de Dieu, que la sueur coulerait de moi. Des choses terriblement impressionnantes m'ont été présentées. J'étais dans une assemblée lorsqu'un homme d'une stature noble et majestueuse est entré et a pris position sur la plate-forme et a déroulé [quelque chose] qui ressemblait à plusieurs longues feuilles attachées ensemble. Et tandis qu'il tournait les pages, sa main parcourait la page et ses yeux parcouraient l'assemblée. Alors qu'il les tournait de droite à gauche, je pouvais voir ce qu'il y avait dessus.

J'y ai vu différents noms, personnages et péchés qui y étaient écrits. Il y avait des péchés de toutes sortes – égoïsme, envie, orgueil, jalousie, présomption du mal, hypocrisie et licence, haine et meurtre dans le cœur, à cause de cette envie et de cette jalousie. Ces péchés étaient juste parmi les ministres et le peuple. Page après page a été tournée.

Eh bien, comment était-ce? Et une voix a dit [que] le temps était venu où l'œuvre dans les cieux est toute activité pour les habitants de ce monde.

 

Le temps était venu où le temple et ses fidèles devaient être mesurés. C'étaient des adorateurs qui étaient consacrés. Ensuite, il y avait d'autres noms qui devaient être effacés du livre de vie. Ils avaient eu la lumière et la connaissance, et précepte sur précepte, et appel sur appel, mais ils n'avaient jamais eu la grâce transformatrice de Christ dans leur cœur. Ils n'avaient jamais eu de lien vivant avec Jésus-Christ, donc la lumière qui leur viendrait par sa parole, ils n'ont pas apporté dans leur vie et leur caractère.

C'est ce que j'ai vu, et je me suis réveillé et je me suis retrouvé assis dans mon lit avec de grosses gouttes de sueur sur le front. Je me suis senti paralysé. Après cela, certaines choses se sont produites qui m'ont causé une grande tristesse, et c'est là que j'ai sombré sous le fardeau. je ne me soucie pas de moi; Je donnerais ma vie maintenant comme à n'importe quel moment futur, mais je crois que Dieu m'épargnera aussi longtemps qu'il aura une œuvre à me confier.

 

Le pire, le plus douloureux, c'est le manque d'amour et le manque de compassion l'un pour l'autre. C'est ce que Dieu a présenté sous un tel jour devant moi, et je voulais vous dire que s'il y a jamais eu un moment où nous devons nous humilier devant Dieu, c'est maintenant.

Je n'ai plus autant de force que j'en avais dans le passé. Dieu aide, vit et règne, et vous pouvez le chercher individuellement. Quelles âmes y a-t-il ici qui verront leurs péchés non pardonnés et leurs noms effacés du livre de vie ? Nous ne savons pas ce que nous faisons. Si nous avons les mains impures, nous ne pouvons pas entrer au ciel. Est-ce ainsi que nous sommes faits pour la société des anges ?

Est-ce ainsi que nous devons venir en présence d'un Dieu saint ? Est-ce qu'on le sent ? Sentons-nous que nous devons créer des personnages chaque jour, que Dieu surveille le développement du caractère et pèse la valeur morale, et que nos vies sont daguerréotypées sur les livres du ciel comme votre visage est estampé sur la plaque polie de l'artiste ? Je ne vois pas comment vous pouvez être si paresseux et si indolent et si facile et content.1888 MATÉRIAUX P158

Mais le problème est qu'il y a beaucoup de cérémonie et de forme. Ce que nous voulons, c'est l'amour du Christ, aimer Dieu suprêmement et notre prochain comme nous-mêmes. Lorsque nous aurons cela, il y aura un effondrement comme avec les murs de Jéricho devant les enfants d'Israël. Mais il y a tant d'égoïsme et de désir de suprématie dans nos rangs. Pourquoi, c'est le plus douloureux. On le voit partout.

Je veux dire à mes frères : humilierons-nous notre cœur devant Dieu et nous convertirons-nous ? Allons-nous abandonner toute autosuffisance et élévation de nous-mêmes, et descendre au pied de la croix ? Plus nous nous allongerons au pied de la croix, plus notre vision du Christ sera claire. Car dès que nous commençons à nous élever et à penser que nous sommes quelque chose, la vision de Christ s'obscurcit de plus en plus et Satan intervient de sorte que nous ne pouvons plus du tout Le voir. Mais ce que nous voulons, c'est venir habiter en vue de la croix. N'y a-t-il aucun pouvoir qui puisse s'emparer de nos sensibilités et nous montrer que nous sommes proches du bord du monde éternel ?

Ne pouvons-nous pas mettre nos esprits de l'autre côté ? Que peut-on faire pour éveiller notre peuple ? Pourquoi, ces légères afflictions, comment on en parle. Écoutez ce que dit Paul à leur sujet : « Car notre légère affliction, qui n'est que pour un moment, produit pour nous un poids de gloire bien plus grand et éternel ; tandis que nous ne regardons pas les choses qui se voient, mais les choses qui ne se voient pas » etc. [2 Corinthiens 4:17, 18]. Considéreriez-vous qu'être battu de verges, être une nuit et un jour dans l'abîme, souffrir de la faim, du froid, de la nudité, et toutes ces choses - et le pire de tout de la part de faux frères - étaient des afflictions légères ? Mais il dit : Ces afflictions légères.

Maintenant, frères, je suis profondément dégoûté et indigné pour mon Sauveur, que ceux qui professent être chrétiens soient des bébés. Ils s'indignent si quelqu'un fait quelque chose qui ne leur convient pas. Et si quelqu'un croise leur chemin, ils sont découragés et veulent abandonner. Eh bien, laissez-les abandonner s'ils ne peuvent pas faire ce qui est juste. Ils doivent être taillés et adaptés pour l'édifice céleste. Maintenant, il y a trop de soi. Nous voulons que le moi meure et soit caché en Jésus-Christ, alors nous ne parlerons pas de découragement et de difficultés et de toutes ces petites choses, mais nous parlerons du grand plan de rédemption et de la puissance incomparable de Jésus-Christ pour venir dans notre monde et prendre sur lui la nature humaine afin que nous puissions, par lui, être élevés et avoir un siège à sa droite. Quoi de plus agréable que cela ?

Si cela ne suffit pas, qu'est-ce que le ciel pourrait faire de plus pour la race déchue que ce qui a été fait ? Que puis-je faire de plus, dit le Christ, pour mes brebis que ce que j'ai fait ? Quoi de plus? Devra-t-il nous laisser partir ? Il le fera à moins que vous ne changiez votre attitude devant Dieu, car Il a fait tout ce qu'Il pouvait pour nous sauver.

« Le monde est une seconde Sodome, la fin est sur nous ; et est-il raisonnable de penser qu'il n'y a pas de message pour préparer un peuple à se tenir debout au jour de la préparation de Dieu ? Pourquoi y a-t-il si peu de vue ? Si peu de travail profond, sérieux et sincère ? Pourquoi y a-t-il tant de recul ? Pourquoi y a-t-il un tel cri continuel de paix et de sécurité, et aucune avancée dans l'obéissance au commandement du Seigneur ? Le message du troisième ange est-il d'aller dans les ténèbres, ou d'éclairer toute la terre de sa gloire ? La lumière de l'esprit de Dieu doit-elle être éteinte, et l'Église doit-elle être aussi dépourvue de la grâce de Christ que les collines de Gilboa l'étaient de la rosée et de la pluie ? 1888 MATÉRIAUX P423

«Il y en a beaucoup qui prêchent des discours, déplorant la dépravation étendue et déplorable qui existe maintenant dans le monde, mais ils ne font pas leur part pour répandre la lumière du ciel dans les ténèbres morales du monde. ' 1888 MATÉRIAUX P427

Lorsque les lèvres du guetteur seront touchées avec un charbon ardent provenant de l'autel par le Seigneur des armées, la trompette donnera un certain son, très différent du son que nous avons entendu jusqu'à présent. Dieu a un témoignage vivant pour le monde. Ce sermon apprivoisé et sans vie n'est pas conforme à l'ordre de Dieu. Je vous lance un appel, hommes occupant des postes à responsabilité, ne cherchez pas à répondre aux normes du monde, à capter les idées du monde. Ne dites pas des choses douces, prophétisant la tromperie. Le Consolateur, le Saint-Esprit de Dieu, que « le Père enverra en mon nom », a dit le Christ, convaincra le monde de péché, de justice et de jugement.

Les ministres du Seigneur doivent " reprendre, réprimander, exhorter, avec toute patience et doctrine ". Nous avons un paradis à gagner et un enfer à fuir. Nous sommes dans l'obligation, comme ceux qui ont fait des vœux solennels à Dieu, et qui ont été commissionnés comme messagers du Christ, comme intendants des mystères de la grâce de Dieu, de déclarer fidèlement tout le conseil de Dieu….

 

La tendresse d'esprit, la gentillesse, la courtoisie, le raffinement des sentiments, qui caractérisent ceux qui apprennent à l'école du Christ, ont disparu du cœur et de la vie de beaucoup de ceux qui pensent que Dieu les utilise. Le Véritable Témoin dit : « J'ai quelque chose contre toi, parce que tu as abandonné ton premier amour. 1888 MATÉRIAUX P443

Je crois qu'il y aura une avancée décisive parmi notre peuple, un effort plus sérieux pour suivre le rythme du message du troisième ange. Nous pouvons nous attendre à tout moment à de nouvelles et surprenantes revendications de la part de Satan par l'intermédiaire de ses agents, et le peuple de Dieu ne sera-t-il pas bien éveillé, ne deviendra-t-il pas fort dans la force du puissant ? Sage dans la sagesse de Dieu ? Une crise est arrivée dans le gouvernement de Dieu dans laquelle quelque chose de grand et de décisif doit être fait. Le délai ne se prolongera pas longtemps.

La colère de Dieu ne sera pas longtemps retenue, la justice n'est qu'à dire la parole et dans un instant quelle confusion il y aura. Voix et tonnerres, et éclairs et tremblements de terre, et désolation universelle. Il est maintenant temps pour nous d'être bons et de faire le bien, tandis qu'avec des sens bien éveillés, nous observons chaque mouvement dans le gouvernement de Dieu, avec appréhension. Mais si notre vie et notre caractère suivent le modèle divin, nous serons cachés avec Christ en Dieu.

Le monde est plein de preuves de l'amour de Dieu pour l'homme déchu. Combien il nous a aimés, nous ne pouvons jamais le mesurer avec nos esprits finis, nous n'avons aucune ligne avec laquelle sonder, aucune norme avec laquelle le comparer, mais avec Jean, nous pouvons dire : « Il a tant aimé le monde qu'il a donné son fils unique fils », afin que, par le Christ, il nous confère la vie éternelle. Ce sujet occupe mon esprit et il est si grandiose, si édifiant, que je suis ravi en y pensant. 1888 MATÉRIAUX

Jésus est votre aide. N'en doutez pas un seul instant. Levez simplement les yeux et croyez et ayez confiance en Dieu, le Dieu Vivant. Je ne vois aucune raison pour laquelle le Seigneur n'a pas entendu nos prières. Je crois de tout mon cœur et de tout mon esprit qu'Il a fait cela. Faites simplement confiance au Seigneur et ne vous découragez pas. Espoir en Dieu. Louez Son Saint Nom. Il vous aime et a un soin paternel pour vous. Oh, que Dieu sera votre aide chaque jour. 1888 MATÉRIAUX P450

Nous savons que le Seigneur est miséricordieux et qu'il a une tendre pitié pour nos faiblesses. Sinon, nous pourrions désespérer, mais nous avons des raisons d'être constamment reconnaissants, encouragés et espérés, car Jésus a donné sa vie précieuse pour nous afin que nous puissions avoir sa grâce, sa puissance et sa force divine. Il ne lui plaît pas que nous avancions dans la faiblesse et l'inefficacité, alors que le ciel est plein de bénédictions pour nous. Cette pensée devrait éveiller en nous la gratitude, l'action de grâce et la louange que Christ est le centre dans les cieux, l'Agneau au milieu du trône.

Avec le Christ en vue, les chrétiens peuvent-ils douter ? Christ est le centre de l'église sur terre, vu et reconnu par la foi. Doit-on chérir les doutes ? Allons-nous, par notre incrédulité, déshonorer Dieu, qui a tout fait pour nous ? Dieu pardonne. Jésus est très précieux pour mon âme.  Nous sommes au milieu des périls des derniers jours, et en ce temps mauvais, chacun est tenu responsable par le Saint-Esprit de sa position personnelle devant l'église et le monde. C'est un travail individuel que chacun est tenu de faire pour se jeter sur le Seigneur. 1888 MATÉRIAUX P453

« Les anges retiennent les quatre vents représentés par un cheval en colère cherchant à se libérer et à parcourir toute la surface de la terre, amenant dans son sillage la mort et la destruction ». Communiqués de manuscrits, vol 20, 217

« Dans l'exercice de la longue souffrance de Dieu, il donne aux nations une certaine période de probation, mais il y a un point où, s'ils passent, il y aura la visitation de Dieu dans son indignation ; Il punira. Le monde a progressé d'un degré de mépris pour la loi de Dieu à un autre, et la prière peut être appropriée en ce moment : « Il est temps pour toi, Seigneur, d'agir ; car ils ont annulé ta loi. (Psaume 119:126)

 

. En réponse à cette prière, avant longtemps la colère d'un Dieu offensé sera déversée sans pitié, alors à l'approche de ce temps, faites attention aux conseils et aux conseils que nous donnons aux personnes qui ont besoin d'être fortifiées dans l'expérience chrétienne, de peur que vous ne prouviez sois comme Aaron qui a consenti à faire le veau d'or. ' 1888 MATÉRIAUX P 479

Ne tracez pas, en cette période critique, des voies pour le peuple de Dieu, car comment savez-vous ce que Dieu a l'intention de faire avec et pour son peuple ? Il entend faire étalage de sa puissance devant nos ennemis. Le salut des justes vient du Seigneur, et sa sagesse et sa force sont leur aide présente et suffisante à chaque fois qu'ils en ont besoin. Il peut faire pour eux tout ce qui semble bon à ses yeux, et rien ne peut être fait pour ou contre eux, si ce n'est que sa providence le permet.

 

Les enfants de la lumière sont sages et puissants, selon leur confiance en Dieu, et la sagesse et l'aide des hommes peuvent faire échouer le dessein même de Dieu.

Le monde est contre les disciples du Christ mais ils obtiendront l'aide de Dieu, et alors, Dieu travaillant pour eux, ils éclaireront et béniront ceux qui ne sont pas dans la vérité. Dans tous les temps, les justes ont obtenu l'aide de Dieu, et les ennemis de

 

Son peuple ne pourra jamais rabaisser ceux que Dieu voudrait élever. Combien de fois Satan a-t-il cherché à détruire ceux que Dieu conduit et guide. Les fidèles disciples de Jésus n'ont pas besoin d'être terrifiés par les dirigeants des ténèbres de ce monde, car le pouvoir de l'ennemi est limité et au-delà de ses limites, il ne peut pas aller.

Les hommes en position de responsabilité ont déçu Jésus. Ils ont refusé de précieuses bénédictions et ont refusé d'être des canaux de lumière, comme Il voulait qu'ils le soient. La connaissance qu'ils devraient recevoir de Dieu afin qu'ils puissent être une lumière et une bénédiction pour les autres, ils refusent de l'accepter et deviennent ainsi des canaux de ténèbres.

 

L'Esprit de Dieu est attristé. Jamais le cœur ne peut être excité par l'envie, par de mauvaises suppositions, par de mauvais rapports, mais l'intellect devient déséquilibré et ne peut décider correctement aucun point controversé. Les attributs de Satan qui ont trouvé l'entrée dans l'âme ne peuvent s'harmoniser avec la vérité. 1888 MATÉRIAUX P520

« Le Christ cherche à se reproduire dans les ardeurs des hommes…. Il ne peut y avoir ni croissance ni fécondité dans une vie centrée sur soi. Si vous avez accepté Christ comme Sauveur personnel, vous devez vous oublier et essayer d'aider les autres…. En recevant l'Esprit du Christ - l'Esprit d'amour désintéressé et de travail pour les autres - vous grandirez et porterez du fruit…. Votre foi augmentera… votre amour sera rendu parfait. De plus en plus, vous refléterez la ressemblance du Christ dans tout ce qui est pur, noble et beau. Les leçons par objets du Christ, p. 67, 68.

« Dieu révèle les motivations. – Dieu conduit son peuple, pas à pas. Il les amène dans des positions calculées pour révéler les mobiles du cœur. Certains endurent à un moment mais tombent au suivant. À chaque pas avancé, le cœur est testé et essayé un peu plus près.

 

Si quelqu'un trouve son cœur opposé à l'œuvre droite de Dieu, cela devrait le convaincre qu'il a un travail à faire pour vaincre, sinon il sera finalement rejeté par le Seigneur. EG White, Esprit, caractère et personnalité, vol. 1 347.

« Les précieuses grâces du Saint-Esprit ne se développent pas en un instant. Le courage, la force d'âme, la douceur, la foi, la confiance inébranlable dans la puissance de Dieu pour sauver, sont requis par l'expérience des années. Par une vie de saints efforts et une ferme adhésion au droit, les enfants de Dieu doivent sceller leur destinée. EG White, Le ministère de la guérison, p. 454.

Les enfants de Dieu sont très précieux à ses yeux, et ceux qui, par la plume ou la voix, affaiblissent l'influence du moindre de ceux qui croient en Jésus-Christ, sont enregistrés au ciel comme des injures au Seigneur lui-même. 'Dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.'” EG White, Selected Messages, vol. 3, p. 344.

«Ne tournez pas les armes contre les soldats du Christ. –« Nous devons diriger les armes de notre guerre contre nos ennemis, mais ne jamais les tourner vers ceux qui sont sous les ordres du roi des rois, qui combattent vaillamment les batailles du Seigneur des seigneurs. Que personne ne vise un soldat que Dieu reconnaît, que Dieu a envoyé pour porter un message spécial au monde et pour faire un travail spécial. » EG White, Selected Messages, vol. 3, p. 344.

« Nous devons grandir chaque jour dans la beauté spirituelle. Nous devrons souvent nous prosterner pour pleurer aux pieds de Jésus, à cause de nos manquements et de nos erreurs ; mais nous ne devons pas nous décourager; nous devons prier avec plus de ferveur, croire plus pleinement et essayer à nouveau avec plus de fermeté de grandir à la ressemblance de notre Seigneur. EG White, Maranatha, p. 227.

Ceux qui voudront vaincre doivent mettre à l'épreuve toutes les forces de leur être. Ils doivent agoniser à genoux devant Dieu pour la puissance divine. Christ est venu pour être notre exemple et pour nous faire connaître que nous pouvons participer à la nature divine [2 Pierre 1:4-12]. Comment ? – En ayant échappé aux corruptions qui sont dans le monde par la luxure…

 

Le Christ, par son propre exemple, a rendu évident que l'homme peut se tenir dans l'intégrité. Les hommes peuvent avoir le pouvoir de résister au mal – un pouvoir que ni la terre, ni la mort, ni l'enfer ne peuvent maîtriser ; une puissance qui les placera là où ils pourront vaincre comme Christ a vaincu. Divinité et humanité peuvent s'y combiner. EG White, Review and Herald, vol. 2, p. 367.

« Que personne donc ne considère ses défauts comme incurables. Dieu donnera la foi et la grâce pour les vaincre. La Grande Controverse, p. 489.

Chaque instant est de la plus haute valeur. Du temps leur est accordé, non pour être employés à étudier leur propre aisance et devenir des habitants de la terre, mais pour être utilisés dans le travail de surmonter tous les défauts de leur propre caractère et pour aider les autres, par l'exemple et l'effort personnel, à voir le beauté de la sainteté.

 

Dieu a un peuple sur la terre qui, dans la foi et la sainte espérance, trace le rouleau de la prophétie qui accomplit le jeûne et cherche à purifier son âme en obéissant à la vérité, afin qu'il ne puisse pas être trouvé sans le vêtement de noces lorsque Christ apparaîtra… . Les signes prédits dans la prophétie s'accomplissent rapidement autour de nous. Cela devrait éveiller chaque vrai disciple du Christ à une action zélée. Témoignages, vol. 4, p. 306, 307.

C'est ici que vous vous exposez à la condamnation, que vous continuez à pécher. Dans la force de Christ, cessez de pécher. toutes les dispositions ont été prises pour que la grâce demeure avec vous, que le shin apparaisse toujours comme la chose odieuse qu'il est, le péché. "Et si quelqu'un a péché", il ne doit pas se désespérer et parler comme un homme perdu pour Christ. EG White, Esprit, caractère et personnalité, vol. 2, p. 456.

« Lorsque l'homme est créé de nouveau en Jésus-Christ, il devient participant de la nature divine. Dieu a, par sa propre puissance, uni dans l'homme l'humain et le divin. Il revêt l'humanité de la robe de la justice du Christ.

 

L'homme est rendu capable de discerner le Sauveur et, en le voyant, il est changé à l'image de son caractère. Il reconnaît les paroles du Christ : « Tout pouvoir m'a été donné dans les cieux et sur la terre. Celui qui discerne Christ participe à son Esprit et à sa justice. Il a l'assurance intérieure que Christ demeure dans le temple de l'âme. EG White, Manuscript Releases, vol. 21, p. 20.

« Que personne donc ne considère ses défauts comme incurables. Dieu donnera la foi et la grâce pour les vaincre. La Grande Controverse, 489.

« Il nous en coûtera un effort pour obtenir la vie éternelle. Ce n'est que par un effort long et persévérant, une discipline douloureuse et un conflit sévère que nous serons vainqueurs. Mais si nous patiemment et avec détermination, au nom du Conquérant qui a vaincu à notre place dans le désert de la tentation, vainquons comme Il a vaincu, nous aurons la récompense éternelle. Nos efforts, notre abnégation, notre persévérance doivent être proportionnés à la valeur infinie de l'objet que nous poursuivons. Témoignages, vol. 3, p. 324, 325.

« Jusqu'à ce que la perfection du caractère soit atteinte. À cette époque de l'histoire du monde, nous ne devrions avoir qu'un seul objectif en vue : obtenir la vie éternelle. Tout autre désir devrait être subordonné à celui-ci. Le travail de régénération doit continuer dans chaque âme jusqu'à ce que la perfection du caractère soit atteinte ; car rien de moins que cela ne rencontrera l'esprit de Dieu. – Manuscrit 119, 1899, p. 1. (Paroles aux parents, 21 août 1899). EG White, Manuscript Releases Volume Cinq, 338.

« Le Christ cherche à se reproduire dans le cœur des hommes…. Il ne peut y avoir ni croissance ni fécondité dans une vie centrée sur soi. Si vous avez accepté Christ comme Sauveur personnel, vous devez vous oublier et essayer d'aider les autres…. En recevant l'Esprit du Christ - l'Esprit d'amour désintéressé et de travail pour les autres - vous grandirez et porterez du fruit…. Votre foi augmentera…. ton amour soit rendu parfait. De plus en plus, vous refléterez la ressemblance du Christ dans tout ce qui est pur, noble et beau. EG White, Christ's Object Lessons, p 67, 68.


 

.

oioioioioi

bottom of page